Groupes et activités

 

Brico-Club

Actuellement les rencontres du Brico ont lieu tous les 15 jours le mardi de 14h30 à 17h (à la Trinité) !
Infos cf. Marlène Kern, tél 03.88.33.15.09 ou louveteau@estvideo.fr


Pour un aperçu RV dans la rubrique Vente du Brico  !

 

La créativité au service de la communauté – Interview

Ulrike Richard-Molard: Yvonne, tu es membre du Brico-Club depuis ta retraite. Qu’est-ce que tu trouves dans ce groupe?

Yvonne Kauffmann: J’ai toujours aimé les travaux manuels. Depuis que j’ai plus de temps je m’y consacre à loisir. Avec les amies du brico nous partageons nos idées, nous montrons nos productions aux autres et choisissons nos projets toutes ensemble. C’est très enrichissant et encourageant.

URM: Et les réunions du lundi après-midi à la Trinité suffisent pour tout faire?

YK: Oh non! Le lundi on prend aussi le temps d’une réflexion avec nos pasteurs et puis on rigole beaucoup. Ensuite chacune travaille beaucoup à la maison.

URM: Puis vous vendez votre production.

YK: Exactement. Tout est vendu au bénéfice de notre paroisse lors des Ventes d’automne et de printemps. Et cela représente un apport financier très important! Nous organisons ces ventes avec l’Ouvroir, mais nous participons aussi à des marchés extérieurs comme à la Mairie de Schiltigheim, au Festival du Point de Croix à Kutzenhausen, à l’exposition d’artisanat de Niedernai cette année, et bien-sûr au Marché de Noël de Schillick-Ouest début décembre.

URM: Et si quelqu’un voulait vous acheter un cadeau en dehors de ses moments-là?

YK: Et bien, nous sommes prêtes à vous recevoir quand vous voulez. Il suffit d’appeler l’une de nous, par exemple Marlène Kern au 03.88.33.15.09. Vous pouvez aussi nous commander une broderie, un objet, une carte personnalisée tout au long de l’année.

URM: Et quelles sont vos techniques créatives?

YK: Nous essayons de nous renouveler constamment. Depuis les débuts avec Elisabeth Gunther et du temps de Simone Suss surtout. Mais depuis que nous sommes “orphelines” nous nous débrouillons pas mal: Il y a de la broderie originale, les cartes de voeux faites en découpage-collage, en cire, sur parchemin ou avec des sujets en relief, les serviettes, les sorties de bains pour bébés brodées, etc. etc.

URM: Alors heureuses? Pas de demande à formuler?

YK: Ah si, nous cherchons une personne sachant encadrer nos tableaux. Et puis nous avons toujours besoin de cadres, de tissus, de fil…

URM: Les lecteurs répondront présents. J’en suis sûre!

Idée:
Achetez vos cadeaux directement chez les membres du brico !
Contact :  03.88.33.15.09


Catéchisme pour adultes

Catéchisme pour adultes : certains vendredis à 20h15 cf. Michel Roth, 06.09.51.69.50, michel.roth0006@free.fr

Le petit groupe de “catéchumènes” adultes continue son petit bonhomme de chemin. Certains “anciens” ont quitté le groupe pour des raisons de calendrier ou pour s’accorder un temps de réflexion plus personnel, d’autres “nouveaux” sont arrivés et sont entrés dans cette forme d’échange, manifestement avec aisance et intérêt. Nous nous réunissons tous les quinze jours environ, autour de ce joyau, de cette prière extraordinaire, de ce cadeau merveilleux que le Christ a donné à ses disciples et qui est parvenu jusqu’à nous! Nous redécouvrons, petit à petit, que le “Notre Père” contient tout : toutes les dispositions intérieures requises du chrétien, envers Dieu et envers son prochain, qu’il exprime toute la gamme de sentiments correspondant à ces dispositions, des sentiments que nous ne faisons souvent qu’effleurer, et que parfois même, nous oublions complètement.

L’atmosphère chaleureuse et gaie de ces rencontres permet de prendre le temps et d’écouter avec attention la parole de chacun. Dans un esprit de liberté, à partir de notre expérience personnelle, nous cherchons ensemble de nouvelles relations entre les idées contenues, résumées dans cette prière et l’aventure de notre vie quotidienne. Nous nous aidons de textes qui commentent, éclairent et ouvrent le sens de la prière à l’ensemble de l’enseignement du Christ tel que nous pouvons le recueillir et l’étudier dans les Évangiles.

Par exemple, cette idée très ancienne que la prière n’est pas seulement une demande mais plutôt une récapitulation : en la répétant à voix haute ou en silence, je me laisse le temps d’éprouver son contenu avec ma pensée et mon sentiment. Et ainsi, en réfléchissant attentivement aux mots, une place est faite à des pensées nouvelles et à des sentiments nouveaux. Et je découvre alors que ce sont précisément ces pensées-là, ces sentiments-là, qui vont  faire pour moi ce que je demande à Dieu de faire.

Prendre conscience à plusieurs que cette prière du Seigneur est un tout, étroitement relié, que pas un seul mot n’est en trop et que chaque mot contient de nombreuses profondeurs de sens nous réjouit le cœur. Nous entrons dans cet héritage et  nous en apprécions la beauté et la richesse. Nous reconnaissons que la prière du Seigneur est la sainte “perle de grand prix”. C’est elle que le Christ, après être monté sur la montagne pour échapper à la foule, donna à ses disciples – des hommes qui avaient trouvé le chemin et à qui il était “donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux”. Puissions-nous devenir à notre tour de véritables disciples – ceux qui entendent la parole et la comprennent, qui entendent ce que dit le Christ et le mettent en pratique!

Devenir des amis de Dieu et savoir que le royaume de Dieu est en nous!

Michel Roth

Catéchisme pour jeunes

Trois ans avant la confirmation tu commences à te préparer à ce grand jour:

* La première année tu feras un parcours complet de toutes les fêtes chrétiennes et feras connaissance avec les principaux récits sur la vie de Jésus. Tu apprendras aussi des chants spirituels et des prières. Un temps d’échange est aménagé durant l’heure de catéchisme qui se termine par un jeu. Alors, tu viens? Contacte le pasteur Ulrike Richard-Molard au 09.50.76.47.98

* La seconde et la troisième année sont véritablement « obligatoires » pour une préparation digne de ce nom. Alternativement les deux pasteurs mènent leur groupe à la confirmation en leur permettant de découvrir tous les grands thèmes de la foi chrétienne et à chacun et chacune de se positionner et d’exprimer ses convictions et ses questionnements. Cours, chant et prière, participation aux cultes et au week-ends de la paroisse font partie de cette aventure. Seras-tu « cap »? Renseigne-toi chez les pasteurs Ulrike Richard-Molard au 09.50.76.47.98 ou Michel Roth au 03.88.33.09.20..

Chorale gospel

La Chorale Gospel  :

Le Gospel, ce sont pour nous des rythmes, des ambiances et une spiritualité proches de nous et de notre temps. Chaleureux, simples et profonds à la fois les chants de nos frères et soeurs noirs, qu’ils soient d’Afrique ou d’Amérique, nous permettent d’exprimer notre foi et de la partager lors des cultes que nous animons régulièrement. Rachel Esso-Roth nous dirige, Georges Walther nous accompagne au synthé, Patrick aux percussions. Nous avons entre 15 et 65 ans et venons d’horizons différents, et si vous voulez, vous pouvez nous rejoindre.

Pour les répétitions, certains lundis à 20h15 sur la scène de l’église de la Trinité, 68a route du Général de Gaulle) se renseigner auprès de

Rachel et Michel Roth : 06.80.71.31.36 ou 06.09.51.69.50
Ulrike Richard-Molard : 09.50.76.47.98 – 06.28.04.20.71

Ecole du Dimanche

L’école du Dimanche rassemble les enfants entre 5 ans à 10 ans pour partager les histoires de la Bible, chanter, prier et bricoler.

Nous nous retrouvons durant les cultes qui ont lieu à la Trinité à 10 heures (voir le planning paroissial).

Contacts :  Myreille DJOTANG : 06 24 94 78 31

    

 ♥

Fêtes + Rencontres

Plusieurs fêtes rythment la vie de notre communauté :

  • à la Trinité :   au printemps                 )
    au Foyer Protestant :  à l’automne       )    infos cf. Messager + site !
    le Bric à Brac (Trinité) :  en septembre )
  • Depuis quelques temps nous organisons des verres de l’amitié après certains cultes. En plus, de temps en temps un repas « auberge espagnole » est organisé après le culte à la Trinité: chacun apporte une contribution chaude ou froide et tout le monde partage: voilà de beaux moments de fraternité.
  • Le 4ème dimanche du mois de Janvier: Repas gastronomique du Foyer Protestant, 2 rue des Tonneliers – voici un aperçu :

    

Et pour vous qui êtes intéressés à connaître ou simplement vous souvenir de l’histoire du Foyer Protestant, voici un article de Raymond Bondoerffer de mars 2007, publié dans le Messager n°2/2007 :

    
cliquer dessus pour agrandir !

Ouvroir des dames protestantes

Les débuts : L’ouvroir? On en parle déjà en 1849! A cette époque un groupe de dames, sous la présidence du Pasteur Hickel, aidait les enfants et les confirmants nécessiteux. En décembre 1855 l’association des femmes et des jeunes filles fut créée. Son but: des œuvres de charité. Soins aux malades, aide aux enfants pauvres, aux hospices, à la Mission intérieure et extérieure.

Les activités principales étaient la couture et le tricot au bénéfice d’enfants et de personnes âgées. On ne payait pas encore de cotisation, mais l’association recevait beaucoup de dons. De plus chaque année une grande « loterie » était organisée. La somme récoltée servait à l’achat du matériel nécessaire à la confection des vêtements.

En 1875, l’association fut reconnue d’utilité publique par le Kaiser Willhelm ! En 1895, on introduisit les premières cotisations, appelées « Sammelbüchse ».

En 1907 cest l’ouvroir qui fit construire le Foyer Protestant de la rue des Tonneliers ainsi qu’une maison située dans la même cour destinée à loger les sœurs diaconesses de la paroisse.

Les deux guerres : En 1914, la guerre éclate. On se réunit alors deux fois par semaine. Ainsi plus de dames peuvent venir confectionner des vêtements chauds pour les soldats. Une crèche fut installée pour les enfants dont la mère travaillait et le père était « au front ». L’épouse du pasteur Huck, ainsi que des jeunes filles s’en occupaient.

En 1916, 1917 et 1918, il n’y eut plus de réunions, seulement du travail à domicile et, grâce aux dons, l’aide aux nécessiteux put continuer.

De 1924 à 1938, la loterie « d’avant-guerre » fut reconduite, mais sous forme de « bazar » désormais, réalisé par toutes les associations paroissiales. Les diaconesses étaient également de la partie.

Pendant l’Evacuation à St Junien, de 1939 à 1940 le pasteur Ch. Klein et son épouse rassemblèrent plusieurs membres dans une salle mise à disposition par la mairie, pour préparer et arranger des layettes et des vêtements qui furent distribués aux populations déportées. Cette action fut possible grâce aux dons des habitants qui nous hébergeaient.

De 1947 à aujourd’hui : En 1947-1948, après la guerre l’ouvroir reprit ses réunions ; on confectionnait des paquets de Noël pour les nécessiteux qui contenaient des sous-vêtements, des pyjamas, des chemises de nuit, des draps, cousus par des dames de l’ouvroir. Les confirmants pauvres reçurent lingerie, chemises et mouchoirs.

Dans les années 1950-60 l’ouvroir se spécialisa en broderie de napperons, nappes, mouchoirs, vendus lors des Ventes paroissiales. Cette activité resta sa principale occupation jusque dans les années 1990. Les réunions du mardi après-midi avaient lieu tous les 15 jours : Partage fraternel, méditations animées par les pasteurs et les musiciennes du groupe, des sorties ont aussi été au programme. A Noël plus de 110 paquets de Noël étaient fabriqués et apportés aux paroissiens dans les maisons de retraite de la CUS. L’ouvroir participait également à l’organisation des Ventes paroissiales, à la confection des couronnes de l’Avent, à la tenue d’un stand au nouveau Marché de Noël de Schiltigheim Ouest … Puis, les membres avançant en âge, les grands travaux se firent plus rares ces dernières années et le groupe a cessé de se réunir. L’association fut dissoute et la maison des sœurs fut intégrée dans le patrimoine de la paroisse. De belles pages d’histoire à feuilleter dans le grand livre manuscrit des comptes-rendus des « Dames Protestantes de Schiltigheim.

 

 

Préparation des lectures pour le Culte

les mercredis à 17h au CEP (24 rue Principale, à côté de l’église) :

Michel Roth, tél 06.09.51.69.50, michel.roth0006@free.fr

 

 

 ♥

Prière et Partage

« Prière et Partage », au sein de la paroisse protestante de Schiltigheim, a ceci de particulier que la rencontre hebdomadaire a lieu chaque semaine de l’année le mercredi soir de 20h15 à 21h30, soit au CEP (24 rue Principale, à côté de l’église), soit dans l’église même à la belle saison.

Ce temps de recueillement, de calme et de ressourcement, réuni(e)s dans la foi autour de la personne du Christ, est un rendez-vous que nous n’aimons pas manquer.

Parmi les rencontres, certaines sont orientées de façon particulière : le 1er mercredi du mois est consacré entièrement à la méditation d’une parole biblique et le dernier mercredi à la prière d’intercession, à l’écoute des besoins, en particulier ceux de la paroisse et des paroissiens. Lors des autres soirées du mois, le temps de partage permet que l’on puisse se dire l’une ou l’autre expérience de vie dans la foi, en lien avec l’approfondissement des textes bibliques et la prière.

Que ce soit pour un passage ponctuel ou une fréquentation régulière, toutes les soirées sont ouvertes, sans exception !

Christiane Issler, 06.85.10.24.92,  chrissler@estvideo.fr

 ♥

Rencontres bibliques 2012/2013

*  en 2012-2013: voir Messager paroissial Septembre-Novembre 2012, page 3  et le programme en détail ici le tract  !

*  en 2015, en rencontres inter-consistoriales :  cf. Messager janvier-mars 2015 page 2, http://ppschiltigheim.net/?page_id=165

 

 

Rencontres de dialogue interreligieux

Sous l’impulsion du curé Louis Schmuck cela fait plusieurs années qu’une équipe, composée de croyants chrétiens, juifs et musulmans prépare des soirées d’échange d’idées et de partage de fraternité.

Les thèmes? Le mariage dans nos différentes traditions, l’argent, le pardon… pour ne citer que quelques exemples récents.

Les soirées sont ouvertes à toute personne intéressée et se déroulent dans les locaux des uns et des autres des communautés participantes. Elles permettent à chacun de rencontrer d’autres croyants dans une ambiance amicale, de dépasser préjugés et clivages afin d’oeuvrer pour un vivre-ensemble harmonieux. Pour les dates veuillez consulter le MESSAGER.

Thaï-tisch

voir Le Messager paroissial Septembre-Novembre 2012, page 2 …  MAIS : en attendant le réouverture d’Aroy-Dee, les rencontres ont lieu au restaurant  Les Marmitons, 9 Rue de la Glacière à Schiltigheim.
Se renseigner auprès du pasteur Michel Roth 06.09.51.69.50 !

 

 

Vente de Bric à Brac

Chaque année en septembre à la Trinité (cf. Messager ou se renseigner auprès des pasteurs) !

Pour cela, toute l’année nous acceptons vos dons :

tout objet vendable sera le bienvenu.
Le dépôt est possible aux secretariats paroissiaux
ou chez les pasteurs !

 

 

 ♥

Visites de paroissiens

  cliquer dessus pour agrandir !

Les pasteurs rendent visite aux paroissiens toute l’année. Des bénévoles aussi peuvent vous rendre visite sur simple demande. Leur but? Promouvoir la fraternité entre membres d’une même communauté en tissant des liens d’amitié, témoigner de notre intérêt pour chacun et chacune, engager la discussion sur Dieu et notre foi si la demande en est faite.



Week-ends et Camp d’été pour jeunes de 8-16 ans

Renseignements auprès du pasteur Ulrike Richard-Molard
tél 09.50.76.47.98  ou  06.28.04.20.71