Un peu d’histoire

 

La paroisse protestante de Schiltigheim est issue des communautés chrétiennes qui se sont succédées à Schiltigheim depuis  les débuts de son histoire. Une chapelle médiévale est en effet mentionnée dans le texte d’une donation de l’an 845 à l’emplacement de l’actuelle édifice de la rue Principale. La première véritable église par contre, édifiée en 1288, avait pour nom Sainte Hélène et se trouvait sur l’emplacement du cimetière actuel du même nom près de la place de Haguenau.

Clocher de l’église de la rue Principale

Les habitants de Schiltigheim ayant opté pour la Réforme protestante dès 1529 trouvaient en 1660 que leur chapelle du centre du village était bien trop petite. C’est alors que fut réalisé l’agrandissement créant l’édifice actuel par l’ajout d’un vaste clocher et l’actuel bâtiment fut consacré en 1765.

L’orgue est installé en 1800 sur la tribune par Johann Conrad Sauer, facteur d’orgues à Strasbourg. Rénové en 2003/2005 il comporte un grand orgue et un positif de 17 sonorités différentes et de 54 notes chacun, ainsi qu’une pédale de 30 notes et 6 jeux différents. Il constitue ainsi un trésor important de la paroisse pour la plus grande joie des fidèles et des mélomanes lors des cultes et des concerts organisés régulièrement.

Inauguration de l’église de la Trinité en 1955

2005 fut aussi l’année du cinquantenaire de la construction de l’église de la Trinité au 68a route du Général de Gaulle en 1955. D’une taille équivalente l’édifice accueille les cultes de la communauté en alternance avec l’église de la rue Principale le dimanche à 10h. Mais il peut également servir de salle de spectacle: les dossiers des bancs pouvant être renversés pour diriger les regards de l’assistance vers une vaste scène.